Actualités

Visite des étudiants de BTS CRSA au laboratoire Arago de Banyuls sur Mer

Par SOPHIE VALETTE, publié le lundi 21 novembre 2022 09:30 - Mis à jour le lundi 21 novembre 2022 09:30
Image1.jpg

La Plateforme Technologique de l'Aude et des Pyrénées Orientales (PFT11-66) est une structure de l'Education Nationale et de la Région Occitanie. Douze Etablissements Scolaires (lycées professionnels et IUT) sont adhérents.

Basée au lycée Pablo Picasso de Perpignan, elle met à disposition les équipements et l’aide des enseignants au service des entreprises (PME, laboratoires de recherche) pour la réalisation de prototypes, des essais ou du conseil. 

Il s'agit d'un soutien technique de proximité proposé aux entreprises. Coté lycée, ces projets sont motivants et professionnalisants pour les jeunes et permettent aux enseignants d’enrichir leurs compétences. C’est un partenariat gagnant – gagnant.

 

Depuis quelques années, des chercheurs de Sorbonne Université et du CNRS basés à l’Observatoire Océanologique de Banyuls sollicitent, via la PFT 11-66, les lycées professionnels pour la réalisation de pièces prototypes dans le cadre de leurs projets de développement technologique et de recherche.

Ainsi l’an dernier, quatre jeunes BTS CRSA (Conception Réalisation de Système Automatisé) du lycée Pablo Picasso ont travaillé avec leurs enseignants (Olivier Manet et Jérôme Cambon) sur la réalisation d’une mallette étanche et mobile regroupant l’ensemble des composants d’un procédé de prélèvement et de filtration de l’eau de mer développé par le laboratoire.

Ils ont travaillé à partir d’un cahier des charges élaboré par les ingénieurs de l’Observatoire. L’objectif était de pouvoir disposer d’un préleveur d’échantillons d’eau de mer autonome, mobile, compact et automatisé dédié aux analyses de l’ADN environnemental.

Un programme permettant de faire varier les conditions de filtration a été également élaboré par Patrick Steininger, enseignant BTS SNIR (Système Numérique Informatique Réseau) du lycée Pablo Picasso. Trois de ces élèves vont continuer à travailler sur ce programme dans la cadre d’un projet pédagogique.  

L’équipe de recherche (Julia Baudart, Carmem-Lara Manes, Renaud Vuillemin, Michel Groc) a testé le prototype tout au long de l’été et a pu ajuster la méthode de filtration et d’extraction de l’eau. Ce procédé innovant permet d’obtenir un concentré moléculaire rapidement et de façon fiable.

Pour partager ce succès, mardi 15 novembre, l’Observatoire océanologique de Banyuls a invité les 7 élèves de BTS, accompagnés d’un de leurs enseignants, du responsable de la PFT et en présence de Danielle Lestang chargée de mission innovation Mer Littoral de l’agence régionale AD’OCC, pour une démonstration de l’utilisation du prototype, des échanges entre les lycéens et les chercheurs sur les évolutions possibles et une visite des équipements du laboratoire.

 

Ce moment, en dehors de la salle de cours, a été pour ces jeunes et leurs enseignants très intéressant, enrichissant et surtout valorisant.

Quelques commentaires sur le chemin du retour de nos 7 futurs techniciens :

"C'est super de voir que ce qu'on a fait participe à des projets de recherche !

Je ne croyais pas que ça allait servir !

On comprend mieux le projet et son intérêt

Cela donne envie de participer à la deuxième version du prototype

Les équipements d'analyse du laboratoire, c'est comme dans les experts à la télé !

Je ne savais pas qu'il y avait toutes ces recherches à l’Observatoire de Banyuls "

Stéphane PIESSEAU, animateur PFT 11-66