Egalité filles-garçons

DEBAT SUR LES DROITS DES FEMMES

Par SOPHIE VALETTE, publié le mardi 23 août 2022 15:43 - Mis à jour le mardi 23 août 2022 15:43
egDfJeFw.jpeg

Dans le cadre de la semaine des droits des femmes organisée par le Conseil départemental,  le lycée Picasso a organisé une émission débat sur les droits des femmes.

 

Déclarée grande cause nationale du quinquennat du Président de la République, force est de constater que l’égalité entre les femmes et les hommes n’est toujours pas effective dans notre société. L’émission de webradio proposée au lycée Pablo Picasso jeudi 5 mars se proposait de débattre de deux aspects dans cette lutte pour l’égalité des droits : le premier, abordé le matin, sur les stéréotypes sexistes dans le monde professionnel ; et le second, auquel l’après-midi a été consacrée, sur le sport au féminin et sa représentation dans les médias.

Pour discuter de ces sujets, les animatrices radio, élèves du lycée, étaient entourées de personnalités, très majoritairement féminines : Pascaline Robert Clément, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes, Sophie Baron-Laforêt, psychiatre et représentante de l’association CIDFF (Centre d’information sur le droit des femmes et des familles), Cathy Calvet-Delcamp, Emma Fariñas, vidéaste et réalisatrice, Alicia Quès et Carole Maguail, joueuses à l’USAP féminin, ainsi que Vincent Couture, journaliste sportif à l’Indépendant. Hélène Archilla-Macurdy, journaliste, présentatrice de Rugby magazine, en déplacement professionnel, a répondu par téléphone à quelques questions des élèves. Céline Florimond, responsable de la promotion de l’égalité et lutte contre les discriminations au CD66, en charge de l’organisation de la semaine des droits des femmes, s’est jointe au public.

Des classes de la section d’enseignement professionnel (Petite enfance, Soins et Services à la personne, Carrosserie, Métiers de l’électricité, Chaudronnerie), de la section générale (2nde et 1re) et de BTS (systèmes numériques) ont pu poser des questions, préparées en classe et au CDI avec leurs professeurs, les enseignantes-documentalistes et les référents égalité du lycée. Différents documents ont permis d’alimenter le débat : les résultats d’un sondage (préparé par les élèves de CAP Petite enfance de Cécile Dupont et proposé à l’ensemble des élèves du lycée) ; une étude comparative de la place des femmes au sein des instances dirigeantes des grands groupes ; la répartition des élèves entre filles et garçons au sein des différentes filières du lycée ; la place consacrée au sport féminin dans la presse sportive nationale et locale. Deux expositions sur les clichés dans le monde professionnel, réalisées par des élèves du lycée Picasso et du lycée Blum (section coiffure) de Perpignan, ont servi de décor aux échanges.

Parmi les questions posées par les élèves, certaines ont porté sur des sujets d’actualité, comme les réactions suscitées après la remise du César du meilleur réalisateur à Roman Polanski, ou les cas d’agressions sexuelles commises par des entraîneurs révélées dernièrement, preuve s’il en est que l’égalité femmes-hommes est un thème qui divise et marque notre société.

En complément à cette journée, une exposition sur le sport et les discriminations était proposée au CDI de la SEP. Le débat s’est également poursuivi le lundi 9 mars par une animation de théâtre participatif, « Filles, garçons : demain nous appartient », proposée par la compagnie Les Bradés, en association avec le Mouvement du Nid.